top of page

Crédit immobilier : Taux fixe ou variable, quel choix adopter ?








Studio de luxe au centre de Chamonix - en location avec Cham'Concierge Immobilier
Studio de Luxe au centre de Chamonix



L’acquisition d’un bien immobilier marque une étape clé dans la vie d’un individu ou d’une famille. Le financement de ce projet passe le plus souvent par l’obtention d’un crédit immobilier dont le taux d’intérêt constitue un élément essentiel. Taux fixe ou taux variable, lequel choisir en fonction de votre profil ou de vos finances ?

Dans cet article, nous allons explorer les différences entre ces deux types de taux, leurs avantages et inconvénients, et comment choisir le meilleur selon votre situation.


Taux fixe vs taux variable : comprendre les différences

Définition du taux fixe

Un taux fixe est un taux d’intérêt qui reste constant tout au long de la durée du prêt. Peu importe les fluctuations du marché, votre taux d’intérêt et vos mensualités restent les mêmes. Cela signifie que vous savez exactement combien vous paierez chaque mois, ce qui facilite la gestion de votre budget.

Si le contrat le prévoit, vos mensualités peuvent croitre en fonction de l’évolution de vos finances.

Définition du taux variable

Un taux variable ou révisable varie en fonction des conditions du marché. Si les taux d’intérêt augmentent, vos mensualités augmentent également, et inversement. Cela signifie que vos paiements peuvent fluctuer au fil du temps, ce qui peut rendre la gestion de votre budget plus difficile.

Il est possible de limiter l’impact de la variation avec un taux capé qui fixe des seuils à ne pas dépasser, à la hausse comme à la baisse.

Comparaison des caractéristiques clés

Caractéristique

Taux fixe

Taux variable

Stabilité des mensualités

Stable

Variable

Prévisibilité des coûts

Prévisible

Moins prévisible

Sensibilité aux fluctuations des taux

Insensible

Sensible

Impact sur le budget

Stable

Variable

Profil d’emprunteur adapté

Aversion au risque, recherche de sécurité

Appétence au risque, capacité d’adaptation

 

Avantages et inconvénients du taux fixe

Avantages du taux fixe

  • Stabilité des mensualités et du budget : Le principal avantage du taux fixe réside dans la stabilité des mensualités de remboursement. Cela vous permet de gérer votre budget de manière prévisible et sereine, sans craindre les fluctuations des taux d’intérêt.

  • Sécurité et protection contre les hausses des taux : Le taux fixe offre une protection contre les éventuelles hausses des taux d’intérêt sur le marché. En effet, les mensualités restent inchangées pendant toute la durée du prêt, même si les taux augmentent.

  • Facilité de planification financière : La stabilité des mensualités facilite votre planification financière, vous permettant de prévoir vos dépenses et d’anticiper vos besoins futurs.

Inconvénients du taux fixe

  • Moins attractif en cas de baisse des taux : Si les taux d’intérêt baissent sur le marché pendant la durée du prêt, vous ne pourrez pas profiter de ces baisses. Cela peut représenter un manque à gagner important, surtout sur un prêt immobilier à long terme.

  • Moins de flexibilité : Le taux fixe offre généralement moins de flexibilité que le taux variable. Vous êtes contraint de respecter les conditions contractuelles du prêt, ce qui peut limiter vos possibilités de renégociation ou de remboursement anticipé.

  • Coût potentiellement plus élevé : En raison de la sécurité qu’il offre, le taux fixe peut être légèrement plus élevé que le taux variable, surtout en période de taux d’intérêt bas.

 

Avantages et inconvénients du taux variable

Avantages du taux variable

  • Potentiel de mensualités plus basses : Si les taux d’intérêt baissent sur le marché, l’emprunteur à taux variable peut bénéficier de mensualités de remboursement réduites, ce qui peut engendrer des économies importantes sur le long terme.

  • Flexibilité : Le taux variable offre généralement plus de flexibilité que le taux fixe. Vous avez la possibilité de renégocier votre taux ou de rembourser votre prêt de manière anticipée sous certaines conditions.

  • Coût habituellement plus bas : En période de taux d’intérêt bas, le taux variable peut être plus attractif que le taux fixe, vous permettant de réduire le coût total de votre crédit.

Inconvénients du taux variable

  • Instabilité des mensualités et du budget : Le principal inconvénient du taux variable réside dans l’instabilité des mensualités de remboursement. En effet, les mensualités varient en fonction de l’évolution des taux d’intérêt, ce qui peut perturber la gestion de votre budget et créer de l’incertitude financière.

  • Exposition aux hausses des taux : Si les taux d’intérêt augmentent sur le marché, vous verrez vos mensualités de remboursement augmenter, ce qui peut peser sur votre budget et impacter votre pouvoir d’achat.

  • Difficulté de planification financière : L’instabilité des mensualités rend la planification financière plus difficile. Vous devez faire preuve d’anticipation et prévoir des marges de manœuvre pour absorber d’éventuelles hausses de mensualités.

 

Quel type de taux choisir pour votre crédit immobilier ?

Le choix entre un taux fixe et un taux variable dépend de plusieurs facteurs qu’il convient de soigneusement mesurer.

  • Votre profil d’emprunteur : Si vous êtes plutôt prudent et averse au risque, un taux fixe vous offrira plus de sécurité et de tranquillité d’esprit. En revanche, si vous avez une bonne capacité d’adaptation et êtes à l’aise avec une certaine volatilité, un taux variable peut s’avérer intéressant.

  • Votre situation financière : Tenez compte de vos revenus, de vos charges fixes et de votre capacité d’épargne. Un taux variable peut convenir si votre situation financière est stable et que vous disposez de marges de manœuvre pour absorber d’éventuelles hausses de mensualités.

  • Vos perspectives d’évolution des taux d’intérêt : Essayez d’anticiper l’évolution des taux d’intérêt sur le marché. Si vous pensez qu’ils vont baisser, un taux variable peut être intéressant. En revanche, s’ils risquent d’augmenter, un taux fixe vous offrira une meilleure protection.

Un taux fixe est généralement recommandé pour les prêts à moyen ou long terme et l’achat de sa résidence. Un taux variable est intéressant pour une durée plus courte ou un investissement locatif, les loyers et les taux d’intérêt évoluant sensiblement en proportion.

Pour plus de sécurité, il existe une version capée du prêt à taux variable. Il s’agit de taux plafonnés à la hausse ou à la baisse pour limiter le risque lors d’importantes variations des taux.

 

Choisir le bon taux d’intérêt pour votre crédit immobilier est une décision importante. Prenez le temps de bien analyser les avantages et les inconvénients du taux fixe et du taux variable en fonction de votre profil d’emprunteur, de votre tolérance au risque et de vos objectifs financiers. N’hésitez pas à solliciter l’avis de votre agent immobilier. Il saura vous aider et vous orienter vers un courtier en prêt immobilier pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé et faire le choix le plus judicieux pour votre projet d’acquisition immobilière.

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page